Animalia : les nouveaux accessoires Vuitton

Animalia : les nouveaux accessoires Vuitton

Créée en hommage à Renée, la femme de Gaston-Louis Vuitton, qui aimait les jouets en bois, collection de petits accessoires Animalia reprend les formes et les codes couleurs d’une époque révolue.

La belle histoire qui se cache derrière ces nouvelles créations de la marque sont donc un clin d’oeil nostalgique à l’histoire intime de l’une des grandes marques de luxe au monde.

C’était il y a cent ans. Renée, la femme de Gaston-Louis Vuitton, récupérait les petits jouets en bois fabriqués par la famille Vuitton. Dans les années cinquante, Gaston a décidé de rendre hommage à sa femme.

Hommage au passe-temps de Renée Vuitton

En 1954, il dédia un étage entier dans le magasin de l’Avenue Marceau à la collection de jouets de sa femme. Pour célébrer la mémoire de cette anecdote, Vuitton vient de créer Animalia. La collection renferme des petits accessoires tous inspirés par ces animaux en bois, avec des formes simples, rondes et très féminines.

Animalia est une collection multicolore qui s’inspire directement des sources puisées dans les archives de la Maison. On y trouve différents sacs à main, des foulards (100% soie), des portes-monnaies ou des portes-clefs. Tous fabriqués en cuir vernis, avec un grand soin sur la finition, ils sont tous marqués avec le célèbre monogramme de la marque Louis Vuitton. Parmi les formes, on y trouve : des poules, des colombes, des écureuils, ou des lapins, ainsi que d’autres surprises assez charmantes.

Cette collection est vraiment superbe, mais pour ce qui est des tarifs, il est vrai que ça risque encore de limiter le nombre d’acheteuses potentielles. La Maison Louis Vuitton est une marque de luxe qui ne lésine pas sur la qualité de ses produits (ce n’est d’ailleurs pas par hasard qu’elle est extrêmement copiée dans le monde).

Quand bien même la qualité, la marque et son image, il est peut-être sage d’attendre l’occasion d’un cadeau (votre anniversaire), d’une bonne affaire (Attention aux copies Vuitton ! Plus de 1000 contrefacteurs arrêtés en 2008), ou d’une trouvaille dans un des nombreux magasins d’occasion qui en proposeront sans doute dans quelques mois, lorsque la collection aura fait son petit bonhomme de chemin.

Pour celles qui sont impatientes (comme moi) et qui craquent devant la collection Animalia, vous n’aurez qu’à assumer et vous dire que se faire plaisir est tout de même une chose importante ! Surtout pour être belle à croquer ! ;)

Articles similaires