Lingeries pour Elle et conseils pour Lui…

Lingeries pour Elle et conseils pour Lui…

Je te vois petit curieux ! ;) Tu cherches des informations car tu souhaites offrir de la lingerie à ta douce, mais tu as du mal à te décider et surtout tu as peur de prendre des risques ! Et bien voici quelques conseils pour parfaire tes connaissances en lingerie féminine petite et grande taille, afin d’embellir ta bien aimée.

Choisir un bel ensemble pour l’élue de son cœur lorsqu’on est un homme n’est pas joué d’avance, et connaître quelques notions importantes peut rendre un grand service. Arrêtez-moi si je me trompe…

D’abord, il est question de morphologie…

Les femmes plutôt rondelettes savoureront plus les formes boxers qui ont cet avantage de rectifier les petits défauts et donner un côté assez remonté aux fesses.

D’autre part, si votre partenaire est à l’inverse, et manque plutôt de rondeurs, le mieux sera de choisir des sous-vêtements (body, nuisettes…) qui jouent sur la transparence (et il y a de quoi faire).

Le voile laisse par exemple deviner le corps de votre bien aimée tout en lui donnant une petite illusion de rebondit, de galbe.

Bien sûr, avant de choisir un sous-vêtement (soutien-gorge, string, porte-jarretelle…), renseignez-vous auparavant sur la taille précise (et le bonnet pour le soutien-gorge) de votre femme ou petite-amie.

Aujourd’hui, nous nous attarderons surtout sur le soutien-gorge, qui semble être un enjeu dans un ensemble de lingerie féminine.

Pour le soutien-gorge, il est impératif de connaître la bonne taille pour que le soutien soit optimal. Une fois que vous connaissez sa taille et son bonnet, penser à valoriser son type de poitrine, car nous sommes toutes différentes sur ce point !

  • Pour une petite poitrine, dont la taille est comprise entre 70 et 85, bonnet A ou B, je vous conseille de choisir  le soutien-gorge à coussinet, qui met le buste bien en valeur , ou alors le soutien gorge triangle qui lui assure aux petits seins un soutien adéquat tout en flattant la poitrine. Généralement, le soutien-gorge triangle emploi des fines bretelles et ainsi les décolletés profonds donnent une forme assez flatteuse à la silhouette. Il est aussi possible de choisir le soutien-gorge à balconnet, plus décolleté pour sa part, et sa découpe très arrondie dénude parfaitement le haut de la poitrine, et les armatures la maintiennent au top. Il existe aussi le soutien-gorge « push-up »,  qui met en valeur la poitrine de votre bien aimée. Le soutien-gorge « push-up » est dessiné de telle façon que les seins se rapprochent l’un vers l’autre, ce qui produit un effet décolleté assez remarquable. Souvent, ce soutien-gorge est garni d’un petit coussinet qui rebondit discrètement la poitrine.
  • Si la poitrine de votre douce est plutôt moyenne, c’est à dire entre 85 et 90, de bonnet A ou B, le balconnet « ampliforme » sera parfaitement adapté. C’est un soutien-gorge garni d’un petit coussinet qui rebondit  la poitrine sans en faire trop.
  • Pour une poitrine généreuse, qui dépasse le 90 avec un bonnet de 90 C, D et/ou au-delà, il vous faudra vous tourner vers des modèles spécialement conçus pour les femmes avec une poitrine aux courbes très prononcées, comme la lingerie grande-taille Empreinte, Le Secret d’Eva, ou certaines collections de la lingerie Aubade. Du fait de cette corpulence de la poitrine, les sains ont besoin d’un soutien optimal et souvent d’une taille de bonnet en plus, car s’il est plus profond, il leur assure un meilleur confort. Cette fois, il s’agit de miser sur des modèles de soutiens-gorges sans coussinet voire sans armature, ce qui est moins à la mode mais très confortable et s’adaptant à tous les types de poitrine, même les plus plantureuses. Au niveau des bonnets C, D, E et F et des poitrines généreuses, le soutien-gorge de type « minimiseur » est un excellent modèle, car ce soutien-gorge, aux bretelles et à l’agrafage dos, enveloppe parfaitement les seins et les resserre sans les comprimer (ce qui est très désagréable).

Puis de matières et de couleurs

Concernant les couleurs, il existe quelques règles de bases assez simples, comme mettre les yeux de votre amoureuse en valeur, et se pencher sur les couleurs différentes de celles de ses iris, comme les couleurs complémentaires.

Regardes ses yeux !

Par exemple, pour les personnes aux yeux bleus, optez pour de la lingerie aux couleurs chaudes (orange ou carmin, comme pour la collection lingerie Rêve de Simone Pérèle) ou pour rester classique, allez vers de lingerie féminine de couleur chair. Les yeux verts, s’agrémentent bien avec le rose ou le marron et quant aux personnes ayant les yeux noisettes ou bruns, vous pouvez tout oser, les yeux fermés à mon avis !

Penses à sa peau !

Enfin pour les matières, n’oubliez jamais qu’il s’agit d’un sous-vêtement et qu’il est primordial de penser au confort et éviter toute sorte d’irritation.

Renseignez-vous discrètement sur les allergies éventuelles de votre amoureuse à certaines matières et dans ce cas optez pour une lingerie naturelle au maximum (et il existe de plus en plus de matières écologiques et naturelles).

Le coton semble être l’incontournable. C’est une des matières premières pour sous-vêtements féminins les plus adéquates. Le coton est doux, fluide et très facile d’entretien. C’est aussi « la » matière synonyme de confort par excellence. La soie est aussi agréable, mais plus connotée avec un esprit « boudoir » et un glamour garanti !

Les matières à base de fibres synthétiques sont aussi très adaptées à la lingerie, puisqu’elles sont résistantes, faciles à travailler et assurent souvent les besoins du quotidien en lingerie. Le satin et le polyester donnent un effet plutôt soyeux et très velouté.

La dentelle, la tulle et le polyamide jouent eux plus sur les oppositions chaste et sexy, timide  et provocatrice. L’élasthanne, la microfibre et le lycra, c’est le 100% confort. Ces matières donnent un effet  de seconde peau et assurent en général un soutien parfait surtout pour la poitrine.

Avec ces quelques conseils, je crois que tu sauras dénicher « la » lingerie de ton amoureuse, sans trop te planter ! Non ?

Articles similaires