Du gommage au naturel

Du gommage au naturel

En revenant d’un footing matinal et une douche bien méritée je me suis fais mon classique gommage corporel. Sorte de rituel hebdomadaire, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de partager ma recette du moment avec les coquettes qui pratiquent le gommage naturel.

Personnellement, je fais partie  de celles qui ne jurent que par les ingrédients 100% naturels, et voici quelques recettes (car j’en change et teste régulièrement) pour vous concocter un gommage maison.

Dans le commerce on peut dénicher des nombreux types de gommages : aux noyaux de fruits, à l’argile, ou bien à base de particules de pierre ponce ou d’enzymes absorbants. Mais, ce qui convient à l’une ne conviendra pas à l’autre, sachant que notre peau est bien différente.

C’est pour ça que j’ai préféré depuis longtemps composer moi-même mon kit de gommage et chercher ce qui me convient.

Lorsque notre peau est normale ont a l’embarras du choix, et tous les produits gommant peuvent convenir, sans que ce soit trop décapants !

Après, je considère que si c’est pour prendre soin de sa peau, c’est un minimum d’aller vers le plus naturel élixir de jouvence, voire uniquement des produits bio.

Les marques suivent d’ailleurs ce courant, que ce soit Terre d’Oc, Cattier, CaudalieRoc, Bcom Bio, Melvita, ou Florame, les marques de cosmétiques proposent de plus en plus de lotion, gel, crème ou pâte bio.

Un gommage détruit la kératine des cornéocytes de surface (quel nom barbare), par un frottement abrasif et permet d’accélérer la desquamation des cellules cornées et stimule l’épiderme en profondeur.

Il est donc important de faire attention à ne pas abimer sa peau sous peine de choper des rougeurs et ne plus pouvoir se voir dans le miroir !

Gommage du corps

Prenez deux cuillères à soupe de gros sel (celui d’Himalaya c’est un délice) et d’huile d’amande douce.  Mélangez le tout correctement dans un bol, puis massez délicatement le corps (en évitant le buste), juste avant de prendre une douche.

Gommage pour le visage

La peau de notre visage est plus fragile que celle du corps, il faut donc préparer une autre potion que pour le corps. J’utilise une cuillère de sucre de canne en poudre (bio de préférence) que je mélange dans un bol avec une cuillère à soupe d’huile vierge de Noix, d’huile d’Argan ou d’huile de bourrache.  C’est au choix, et pour tout dire, je mélange un peu des trois en ce moment.

Je pense essayer bientôt l’huile d’abricot, qui est riche en vitamines E et en acide gras. Son action est excellente comme anti-radicalaire, car elle assouplit et revitalise la peau en prévenant le vieillissement cutané. Pour celle qui ont des vergetures, on m’a signalé dernièrement que l’huile d’avocat avait de très bons résultats.

Gommage du buste

Pour le gommage du buste, j’ai choisi de mélanger du sucre de canne à de l’huile de pâquerette bio. (pour être une jolie fleur à la poitrine tonique !) Son action est aussi très raffermissante. Prenez une cuillère à soupe de sucre et une cuillère à soupe d’huile. Ensuite massez délicatement en application circulaire.

Et après on se sent mieux !

Bon, j’espère que mes recettes vous serviront ! je vais bientôt tester aussi le rhassoul (avec de l’eau de fleur d’oranger dans le mélange), qui est une variété d’argile 100% écologique. Elle est peu coûteuse et d’après quelques amies, très efficace, surtout pour le visage, le buste (et même les cheveux) et dès lors qu’il s’agit d’une peau très sensible ou allergique.

Je vous laisse, je vais regarder le reportage sur Sonya Rykiel sur Arte. Bon gommage !

Articles similaires