La Miu : lingerie fine du Soleil Levant

La Miu : lingerie fine du Soleil Levant

La lingerie du pays du Soleil Levant – le Japon – est d’une diversité toujours plus grandissante, sans forcément traverser les océans.

Et vu le nombre d’habitants de cette île lointaine, les créateurs de lingerie fine et sexy de ce pays sont aussi très nombreux.

Leur rapport au monde de la mode et de la lingerie est presque maladif, et il n’est pas une personne qui ne soit addict à un domaine de la mode et du paraître.

Toutes les marques des créateurs de lingerie de luxe y ont leur place et bien que la crise passe par le Japon, les ventes de sous-vêtements sont encore très fortes.

Lingerie et innovation

La lingerie fine japonaise s’inspire bien entendu des tendances occidentales, mais les attentes de la clientèle japonaise et leur manière de vivre le charme, la séduction,  pousse les créateurs à proposer de la lingerie féminine (ranjerii en japonais : ランジェリー) toujours plus étonnante et innovante ; comme ce curieux soutien-gorge qui se déplie en un tapis putting de golf ou encore des jupes qui laissent croire que l’on peut voir au travers !

Aussi, le nombre de boutiques de lingerie de charmes, d’accessoires érotiques (sex toy, lingerie boudoir,…) et de lingerie fine et sous-vêtements féminins destinés à la nuit et la vie intérieure, ont une place vraiment bien visible dans tous les lieux commerciaux des grandes villes japonaises (Tokyo, Osaka). Ce n’est pas un hasard si toutes les grandes marques y sont implantées, que ce soit pour la lingerie de luxe ou la lingerie bon marché comme Etam lingerie.

Pour l’exemple, lors de la Saint Valentin, qui est une fête extrêmement suivie au Japon, les ventes de lingerie et de chocolats sont les deux têtes de liste.

Lingerie fine La Miu

Parmi ces créateurs de lingerie fine et de sous-vêtements féminins, il est une marque très sensuelle et vraiment pertinente pour les femmes occidentales. Je veux dire par là, qu’il n’est pas besoin d’être de culture asiatique pour la porter ou la trouver belle à croquer !

Malheureusement beaucoup de marques japonaises n’atteignent pas nos contrées et ne proposent pas de site internet traduis ou facilement accessibles pour les occidentaux.

Cette remarque sera bientôt désuète car la marque de lingerie fine La Miu vient de mettre en ligne un site, légèrement traduit en anglais, et avec une boutique de vente en ligne lingerie qui ouvrira bientôt ses portes.

En attendant, allez naviguer sur leur site, car on peut y voir quelques photographies des modèles de parures de sous-vêtements que La Miu propose.

Le style est vraiment charmant et sensuel, avec des parures qui semblent convenir à plusieurs générations de femmes coquettes. Connaissant un peu la qualité des produits japonais, il est simple de deviner la qualité de fabrication et de finition qui va avec cette lingerie et que je vous invite à découvrir au plus vite sur le site de lingerie La Miu.

Personnellement, je suis sous le charme de cette lingerie fine – loin du style Geisha – que ce soit les formes, les combinaisons de matières et les coloris.

Articles similaires