Lingerie sans allergie !

Lingerie sans allergie

Lingerie sans allergie !

Bonjour à toutes ! (et à toi aussi petit curieux !) J’espère que les vacances étaient bonnes ? Aujourd’hui pour faire la rentrée de notre blog lingerie, nous allons faire un peu de prévention santé ! Car la lingerie (comme beaucoup de vêtements) et la fantaisie c’est bien sympa, c’est joli mais à quel prix pour la peau ?

La lingerie se paye notre peau !

Malheureusement, notre peau ne réagit pas de la même manière selon les matières. D’autant plus qu’il y a des peaux relativement sensibles et les nombreux produits ou la nourriture actuelle ne facilite pas les choses. Et comme on le sait aujourd’hui, de plus en plus d’allergies peuvent se déclarer tardivement. Que ce soit une allergie alimentaire, ou cutanée (dermatite…).

Des mesures impératives sont à prendre. C’est pour cela que Belle à Croquer a choisit de vous sensibiliser au problème des allergies cutanées dites Allergie de contact, car être belle dans une belle lingerie c’est aussi et surtout être en bonne santé ! ^^

J’ai moi-même, au courant de l’été, fait une petite allergie à cause des matières synthétiques et de la transpiration. J’ai mis du temps à comprendre d’où cela venait, quand un jour j’ai porté des sous-vêtements en 100% coton et me suis aperçue que je ne sentais plus d’irritation.

Alors ça ne veux pas dire que je sois fréquemment allergique mais cet épisode m’a donné une préférence pour les matières en fibres naturelles à préconiser pour mes futurs achats lingerie et sous-vêtements ! ;-)

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Penchons-nous sur la définition médicale du mot allergie : le mot allergie décrit plusieurs réactions qui peuvent se manifester dans différentes régions du corps : sur la peau , aux yeux, dans le systèmes digestif ou encore dans les voies respiratoires.

Les symptômes varient selon l’endroit ou l’allergie se déclare, et en fonction de plusieurs autres facteurs, propres à chaque personne.

Il y a une réaction allergique parce que l’allergène (substance étrangère à l’organisme) se rend dans les vaisseaux sanguins. Le corps considère l’allergène dangereux et réagit comme s’il voulait le détruire (réaction excessive du système immunitaire).

Enfin pour qu’il y ait une allergie, deux conditions sont essentielles :

1. L’organisme doit être sensible à une substance , appelée l’allergène.
2. L’allergène doit se trouver dans l’environnement de la personne.

Quelles sont les allergies qui concernent la lingerie ?

Ici deux allergies concernent plus directement la peau :

– Les allergies de contact, c’est-à-dire toute sortes d’allergies dues au frottement d’allergène en contact avec la peau.

– Eczéma de contact : Il se présente sous forme de démangeaisons avec des plaques rouges sur la peau avec des croutes de peaux sèches et des squames, à des endroit précis du corps.

– Dermatite atopique : lésion de la peau , plaque rouge.

Les dermatites se déclenchent par l’absorption de substance d’allergène par l’épiderme. Les allergène se trouvent dans nos tissus de sous vêtements. Car un tissus synthétique ou coloré va contenir le plus souvent (malheureusement) des produit chimiques, des colorants agressifs voire parfois corrosifs.

Saviez-vous qu’on utilise plus de 1200 produits chimiques dans la fabrication de plus de 3000 colorants textiles ?

Le mieux serait encore de porter que des vêtements à base de colorants naturels mais ces lingeries sont plus compliquées à dénicher dans nos commerces de lingerie classique (même si on commence à trouver quelques initiatives même en supermarché, c’est par contre sur le web qu’il est possible de trouver de belles innovations qui je l’espère se retrouveront bientôt dans toutes les boutiques !).

Je pense qu’il faut surtout faire attention aux matières et ne pas acheter que des articles colorés mais savoir aussi se contenter d’un joli coton blanc 100% naturel non traité !

Lisez les étiquettes !

Enfin, il suffit de regarder sur les étiquettes de son soutien-gorge ou de son string pour savoir de quelle composition exacte est faite notre lingerie sur laquelle nous allons faire brûler notre carte bleue !

Prenons comme exemple le ravissant ensemble de la marque de lingerie Aubade bleu ciel que je porte à cet instant : 30% Polyamide / 12% Coton / 50% Polyester / 1% Elasthanne / 7% Polyurethane.

Il est évident que cette matière ne contient que 12% de fibres naturelles ! Le tissu est en maille brodée, il n’est pas inconfortable mais est un peu rêche et surtout beaucoup moins doux qu’un vrai coton !

Une vie trop polluée…

Regardez les étiquettes pour connaitre la composition de la matière textile devient un geste à préconiser dans notre société moderne. Car s’il se déclare plus d’allergies qu’auparavant c’est aussi, selon des études de médecins-chercheurs-sociologues, une cause que l’on peut trouver dans nos modes de vie et notre monde aseptisé. Nos maisons, nos bureaux, et notre toilette. On se lave trop souvent et sommes trop souvent en contact de produit aseptisant, chimiques et donc bourré d’allergène.

Par exemple, une culotte synthétique et une hygiène intime excessive peuvent mener à un déséquilibre de la flore vaginale qui produisent des mycoses. En gros, chimie et textile, c’est bien le bordel !

Allez hop ! je vous dresse une liste des quelques matières à porter anti-allergènes et des matières à proscrire !

Les matières naturelles Anti-allergènes

  • Coton
  • Lin
  • Laine
  • Soie

Les colorants naturels sont : la garance, l’indigo, la gaude, le henné, le lichen végétal, les cochenilles, le quercitron…

Si les techniques de teinture étaient beaucoup plus développées dans les civilisations orientales, notamment en Inde, et cela depuis des millénaires c’est que les pays tropicaux et subtropicaux possédaient un choix infiniment plus vaste de plantes tinctoriales, aux principes colorants bien supérieurs à ceux des plantes de nos régions. Sources : CNRS.

Les matières synthétiques Allergènes

  • Rayonne
  • Polyester
  • Acétate
  • Nylon
  • Acrylique

Ensuite c’est sur les traitements que l’on met sur des tissus qu’il peut y avoir des risques de contact allergique. Il est donc aussi important de choisir une matière non traitée.

Lingerie en bois, en soie…

Enfin, Mesdames, à vous d’en faire votre affaire, de vous sensibiliser aux composantes de votre seconde peau, mais en attendant, voici un exemple de ce qui se fait comme lingerie 100% naturelle.

Jetez un coup d’oeil sur les innovations de l’univers de la lingerie, comme chez Peau-ethique.com (lingerie biologique et équitable), il y a une gamme de très jolie de sous-vêtements en soie appelée Caresse de soie ! Regardez aussi les gammes coton !

Aussi chez Cottonique ou Organic Lingerie qui propose de la lingerie en bois ! Tout ceci sera aussi peut-être l’occasion de se faire aussi ses soins du corps à base de produits cosmétiques bio ! (article lié : Du gommage au naturel)

Articles similaires